Communiqué de presse – L’horreur a frappé à Ankara, Berlin et Zurich

Ce lundi fut une journée d’horreur pour l’Europe et la Turquie. A Zurich, à Berlin et à Ankara, la barbarie a frappé et à chaque fois, notre colère et notre tristesse sont immenses.

Frappé Berlin, c’est frappé le coeur de l’Europe et tout ce qu’elle représente, tout ce qu’elle a traversé et ce qu’elle a bâti pour arriver aujourd’hui à rapprocher les peuples. Je pense ce matin à l’ensemble des victimes, à leurs proches et à l’ensemble des Berlinois et des Allemands. Les images nous parvenant de la capitale allemande nous rappellent à nous, Français, la barbarie qui nous a touchés de manière similaire l’été dernier à Nice. Et à chaque fois le même constat : la nécessité de lutter internationalement, tous ensemble, contre la barbarie.

Cette barbarie, elle a frappé également hier à Zurich. Et elle nous rappelle encore une fois que l’islamophobie et le racisme blessent et tuent trop souvent depuis de trop nombreuses années. Ce racisme est alimenté par une montée de haine partout en Europe et dans le monde. L’effroi qui nous envahit doit nous rappeler encore une fois l’impérieuse nécessité des démocrates et des progressistes à lutter avec acharnement contre ce fléau. Cette lutte passe par une nécessité de rassemblement des peuples face à leur volonté de nous diviser.

L’horreur nous a aussi tous et toutes atteint face à l’assassinat lâche de l’ambassadeur russe en Turquie. Caricaturer le conflit syrien qui cause tant de souffrances dans le seul but de tuer un homme est d’une lâcheté absolue et doit être condamné avec force. La volonté de résoudre la crise qui sévit en Syrie doit passer par la diplomatie entre chaque Etat et rien ne justifie qu’un assassinat soit commis.

Face à l’horreur qui frappe quotidiennement, à Alep, en Jordanie ce week-end, à Berlin, au Yémen,  à Zurich, en Turquie et partout ailleurs, notre responsabilité est immense : il s’agit de continuer de se rassembler pour bâtir un monde meilleur où le progrès et la solidarité triompheraient sur la haine et le repli sur soi.

Insaf Rezagui

Candidate PS législatives 5e circonscription du Var

Secrétaire de section PS Fréjus, Bagnols-en-Forêt, Les-Adrets-De-l’Estérel

Publicités

Un commentaire sur “Communiqué de presse – L’horreur a frappé à Ankara, Berlin et Zurich

  1. Le terrorisme n’a ni religion, ni patrie, ni temps
    Peu importe préparer des soldats, des armes, des informateurs, policiers, matériel,équipement, fonds,le terrorisme ne sera pas vaincus par ces moyens.
    La seule solution pour vaincre et éliminer le terrorisme: c est l école et le professeur sans oublier le role de la famille ,c est a dire: l’éducation pour diffuser la culture de la tolérance,le dialogue, l amour,la coexistence,la paix et la non-violence et l esprit -ouvert .
    Construire les fondements de la démocratie et la distribution des richesses avec justice dans les pays au regimes dictateurs pour freiner la pauvreté et combattre l ignorance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s